Le portrait physique et morale de Mame Cheikh Ibrahima Fall 

Mame Cheikh Ibrahima était une personne très charismatique. Un homme très intelligent dont on voyait toujours au niveau de son visage une Paix et Sérénité abondante.

Mame Cheikh Ibra Fall était de teint très noir et des yeux blancs. Il avait une abondante chevelure crépus. Sa taille était au dessus de la moyenne ce qui impose le respect. 

Ce fidèle disciple de Cheikh Ahmadou Bamba Xadim Rassoul était très propre de part sa personne et sa vêtue était très particulière à l’époque car il s’habillait en “Pallmann” la plupart du temps (un tissu très chère). Cheikh Ibra était très occupée à servir Dieu le Tout Puissant à travers Cheikhoul Xadim. Il arrivait à réaliser des tâches que personnes croyait possible. Il se contentait de très peu de nourriture et très résistant à la soif.

Il savait qu’il ya une personne du nom de Ahmadou Bamba qu’il devait rencontrer. Mame Cheikh a toujours était persévérant et très determiné à servir son Maître Xadim Rassoul jusqu'à sa disparition. Ce qui a engendré des superstitions au niveau de son entourages.

Sa théorie repose sur œuvrer pour Dieu à travers les hommes. Pour Mame Cheikh Ibra Fall, l’homme ne peut obtenir l’agrément de DIEU le Tout Puissant qu’en renonçant au repos, aux biens terrestres, aux douceurs de la vie en famille… Les futilités de ce bas monde à savoir l'attachement à ce bas monde, l’amour…. n’avaient aucune importance pour Lui.

La constance dans le service de Serigne Touba Xadimou Rassoul dont Il a montré la façon de le faire, nous amène au bonheur et à la gratitude le jour de la rétribution.

Ses valeurs morales étaient extraordinaires, car durant tout l’exil de son Maître, il entretenait de bonnes relations avec les colons qui eux même ont déportés son Maitre. Cela était non seulement une stratégie pour faire revenir Serigne Touba Xadimou Rassoul mais aussi sa capacité à tolérer et à pardonner. 

Cheikh Ibra Fall n’a jamais cessé de dire " La illaha illalah " (mention de l’unicité de DIEU) soit à haute voix soit en intérieure (subjectif).

Il était très sincère envers Serigne Touba Cheikh Ahmadou Bamba. En effet, durant l’absence du Cheikh, il envoyait des denrées alimentaires et beaucoup d’autres choses utiles à Mame Thierno Birahim Mbacké mais aussi de l’assistance à tous les disciples qui ont quittés leurs famille pour s'adonner au Cheikh. Il avait une croyance incomparable. Cheikh Ibra Fall n'avait jamais douté que Xadimou Rassoul allait revenir de l’exil ce qui était peu probable à cette époque en vue de la position des colons.

A ce niveau, une lettre a été retrouvé dans les bagages de Mame Cheikh  Ibrahima Fall écrit par Serigne  Modou Diaw Packa (un saint homme de DIEU le Tout Puissant) 

 

Serigne  Modou Diaw Packa a dit ce qui suit : 

 

   “ Mame  Cheikh  Ibrahima Fall ce qui  m'intéresse le jour du jugement dernier c'est tout simplement le fait que tu dises devant tout le monde que Serigne Modou Diaw Packa était mon ami. Tu as une vie, si les gens savaient ce que tu vaux, ils viendront  de partout dans le monde pour que tu les guide sur le droit chemin.

Il ajoute : Ce que tout le monde cachait, tu l'as trouvé. Tout ce qu’on a, c’est grâce à toi. N'importe ou que nous soyons et avant qu'on fasse quoi que ce soit on doit toujours dirent DIEUREDIEUF MAME CHEIKH IBRAHIMA FALL parce que si SERIGNE TOUBA n'était pas apparu on allait rien avoir de bon.

Ce que tu possèdes on peut pas le comparer à ce qu'une autre personne possède.

On est que des objets devant toi parce que tu n'as pas d'égal à part ton guide spirituel”. 

 

C’est Cheikh Ibra Fall qui a révélé aux hommes, la vraie dimension de Xadimou Rassoul. Sans sa clairvoyance, personne n’aurait bénéficié de ses immenses bienfaits. Voilà pourquoi il été appelé LAMP FALL.

Témoignages Serigne Bachir MBACKÉ sur Mame Cheikh Ibra Fall

Le grand Mouride Cheikh Ibrahima FALL, qui fut d’ailleurs un des hommes de bonne intention, dit : « Quand je me suis présenté au Cheikh (DSSL) pour lui prêter serment d’affiliation, je lui ai dit : « Je n’ai quitté ma maison que pour chercher un guide en qui je trouverais une lueur de vérité qui écarte les ténèbres et dévoile les signes de la Vérité. 

 

[Je crois que], si, au lieu de trouver un tel guide, je ne trouvais que sa tombe, la véracité de mon intention [de suivre son exemple] me ferait parvenir à mon objectif. Je vous prête serment de n’acquérir rien de ce monde et de me préoccuper exclusivement de Dieu et de la Vie future ». 

 

Alors, notre Cheikh(Cheikhoul Khadim)lui dit, poursuit-il : « Ô, Ibrahima ! Quant à moi, si je n’avais trouvé des traces du Prophètes (PPSSL) que ces étoiles et le ciel (qu’il est établi de manière authentique que le Prophète les regardait), j’aurais été sûr que mon intention à son service et mon amour pour lui m’assureraient la satisfaction de mes besoins et la conduite [dans la bonne Voie] conformément au meilleur [destin] que Dieu Très-Haut à réservée à celui à qui Il a donné la foi et l’amour en Lui. 

 

Cela dit, j’agrée votre serment [et vous tiens] à obéir aux Ordres et à éviter les Interdictions et à orienter votre préoccupation vers Dieu. Mais n’attendez de moi dans cette vie ni abri protégeant du soleil ni aucun autre bien matériel ».

 

Serigne Bachir MBACKÉ

 

LES BIENFAITS DE L’ÉTERNEL

 

OU LA BIOGRAPHIE DE CHEIKH AHMADOU BAMBA MBACKÉ

 

« Minanoul Bakhil Khadim fi Siratoul Cheikh al-Khadim »

L'équipe de recherche Edu Baye Fall