Les pratiques et les attitudes pouvant entraîner une aisance matérielle licite et profitable

Mis à jour : févr. 3


La foi de Dieu, une base du mouride


Toute aisance matérielle qui n’est pas sous tendue par la foi en Dieu n’est qu’un leurre quelle que soit son importance. Le mouride encore du moins le Baye fall doit impérativement mettre ça en avant.


Ces pratiques et attitudes sont :


Le mouride ou quelconque personne raffermir les liens de parenté par des visites etc....

- chercher à faire plaisir aux parents (père-mère)


- se laver les mains avant et après le repas


- prendre l’habitude d’invoquer souvent le nom de Dieu et de repentir


- prendre l’habitude de réciter 300 fois « Bismilahi rahmani rahimi » et de prier 100 fois sur le Prophète (PSL) chaque matin au lever su Soleil,


- prendre l’habitude de réciter la sourate « Alwakhihaty » chaque soir


- celui qui n’a pas de quoi subsister doit dire ce qui suit » Bismilahi alla nafsi wama li wadîni Allahouma radini bikhadaïka wa bariklî fima khoudrili hata la hou iba tahdjila ma akharta wala takhira mâ adjalta »


- celui qui est endetté doit dire ce qui suit après chaque prière du matin (Sobh) « Allahouma ikfini bilhala lik a hane harâmika wa akhinini bifadlika hamane siwaka » (70 fois) alors il verra ses dettes payées et ses chances d’acquisition de biens multipliées.


- de même donner l’aumône accroît les chances d’acquisition de biens commercial est à cet effet banni.


- de même réciter la sourate « Inna ahtaïnakal kaw sara » (30 fois) après la prière du matin, (25 fois) après la pr ière de 14 heures, (20 fois) après la prière de 17 heures, (15 fois) après la prière du Maghreb, (10 fois) après du soir (Guéwé)


Celui qui s’adonne à cette pratique verra ses chances d’acquisition de bien augmenter


- de même réciter la « Fatiha » de la manière ci-dessus permet d’augmenter les chances d’acquisition de biens


- de même invoque fréquemment le nom du Prophète « Salalahou Tahala Haleyhi bi alihi wa sahbihi wa salama wa bâraka », multiple les chances d’acquisition de biens terrestres.

0 vue